L'énigme de la stèle du lavoir

de la rue Suzanne de Parcevaux

à

Plouguin

Contributeur : Jean Jacques Le Lez

Photos Jean Jacques Le Lez - Patrick Milan

Dans le lavoir, nous remarquons une stèle particulière.

Nous allons essayer de cerner l’énigme de cette construction, pour le moins, très insolite en ce lieu.

 

Quelques principes à appréhender.

Les stèles ancestrales ont une base polygonale assez régulière et non pas un rectangle.

Le bas d'une stèle est souvent évasé, comme si les « bâtisseurs » avaient voulu leur donner une signification particulière, par exemple qu'elles font partie du sol, de la « Terre », d'où elles émergeraient,

d'où elles tireraient une « énergie » ?

Les faces des stèles ne sont pas rigoureusement plates.

Elles peuvent être légèrement convexes du haut vers le bas.

Elles peuvent aussi être un peu concaves dans l'autre sens (surfaçage concave).

Le plus souvent, il n'y a aucune face verticale, elles sont toutes semblables et inclinées.

x

x

x

x

 

Ici, on voit une face verticale, 4 faces rigoureusement planes

et une allure générale inhabituelle, le périmètre de la pierre diminuant

vers le haut nettement plus vite que sur les stèles gauloises.

La base est régulière, le dessous plan

(il est grossièrement taillé sur les stèles, quand on voit la base).

Elle fait 1,75 m de haut, la base fait 1,18 m x 0,77 m.

Il y a 6 trous sur la « façade » : 3 rangées de 2 trous espacés d'une trentaine de centimètres.

On peut glisser un doigt dans un trou jusqu'à 5 cm de profondeur.

Dans plusieurs trous persistent des fragments de fer dépassant légèrement.

La réutilisation d'une ancienne stèle parait peu probable.

En retailler une, parait plus compliqué que de fabriquer cette pierre directement.

 

Mais alors, qu'est-ce que c'est ?

 

Un petit tour alentour montre une seule construction importante, l'église.

Y a-t-il un rapport entre cette pierre et l'église ?

 

Il est certain que la construction d'une église est quelque chose de complexe.

Des outils et des méthodes de taille de pierres, de levage des matériaux,

d'assemblage précis des éléments ont dûs être imaginés et fabriqués.

 

Cette pierre en fait-elle partie ?

Après la construction, elle aurait seulement été écartée et utilisée pour embellir une fontaine ?

 

Ou ? …

 

Les recherches continuent …

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021