Jean Marie Venneuguès

Contributrice Madeleine Mercel

Collection

Madeleine Simier Poullaouec

Venneuguès Jean Marie

Né le 27 Juillet 1892 à Tréouergat - Penn an Dreff

Classe 1912 Matricule 2104

Buandier Service de Santé

Incorporé le 10 Octobre 1913

48e Régiment d'Infanterie

Parti aux Armées le 5 Août 1914

Disparu le 22 Août 1914

à Ham sur Sambre (Belgique)

Interné à Friedrichsfeld - Dulmen

Rapatrié le 25 Décembre 1918

19e Régiment d'Infanterie

le 27 Janvier 1919

45e Régiment d'Infanterie

le 11 Mai 1919

Démobilisé le 6 Septembre 1919

Se retire à Tréouergat

Médaille de la Victoire

Médaille Commémorative

Historique du 48e Régiment d'Infanterie

SUR LA SAMBRE

 

(AOÛT 1914)

 

Le 2 août 1914, sous le coup de la lâche agression allemande,

la France devait prendre les armes pour se défendre.

 

Le 48e d'infanterie se mobilise à Guingamp.

 

Il était pour les 4/5 composé de Bretons.

 

Les effectifs du régiment seront renouvelés bien des fois au cours de cette campagne

si meurtrière, mais les Bretons en constituent toujours la majeure partie.

 

Ils sauront affirmer en toutes circonstances les admirables qualités de vaillance,

de ténacité, d'esprit de sacrifice au devoir de leur race.

 

Le 5 août, dans la journée, le 48e s'embarque à Guingamp.

Il fait partie du 10e corps d'armée, 19e division, 37e brigade.

Le 7 août, il débarque à Vouziers.

 

Après être resté trois jours dans cette ville,

il marche à l'ennemi dans la direction générale de Namur.

 

Les différentes étapes seront : Tannay, le 10 août ; Bouvellemont, le 12 ; puis Sengly,

Remilly-les-Pothées, Regniowez (par Rocroi), Florennes, Stave, Saint-Gérard ;

enfin Fosse, près de Namur, où il arriva le 21 août.

 

Le 21 août, aux rayons du soleil couchant, le régiment se déployait sur les plateaux ondulés

qui bordent la Sambre et qui, en 1692, avaient déjà été arrosés du sang de ses aînés,

car, en 1692, au cours de sa glorieuse carrière, le 48e avait déjà combattu près de Namur.

 

La division était engagée depuis la veille.

Dans la soirée du 21 août, le régiment entra à son tour dans la fournaise.

Le 3e bataillon débouchant d'Arsimont par une vigoureuse charge à la baïonnette s'efforçait de rejeter sur la rive nord de la Sambre

les Allemands qui avaient commencé à franchir cette rivière.

 

C'est au cours de cette charge que tombe au premier rang le capitaine Massiou, entamant la longue liste d'honneur

de nos héros du Devoir.

 

Le bataillon très éprouvé par cette charge sanglante reçut l'ordre de rallier le reste du régiment dans la nuit

entre Arsimont et Fosse pour se reformer.

 

Le contact était pris le 22 août, à l'aube.

 

Le régiment recevait l'ordre de rejeter au-delà de la Sambre les Allemands, qui, aux prix d'efforts sans cesse renouvelés,

avaient pu prendre pied sur les pentes sud de la rivière, s'y retrancher et qui, à l'aide de mitrailleuses habilement masquées,

en défendaient l'accès.

 

Le régiment ainsi, tout entier, attaque sur Ham-sur-Sambre et Arsimont.

 

Son élan fut magnifique, mais le régiment fut rapidement décimé par le tir écrasant de l’adversaire.

 

Le colonel de Flotte, mortellement blessé, au milieu de ses soldats qui montaient à l'assaut refuse de se laisser emporter :

« Je veux mourir debout », criait-il, mettant une énergie surhumaine à se relever.

 

Les pertes furent lourdes : 17 officiers et 500 hommes hors de combat, mais ce premier jour de bataille devait rester

pour le 48e un exemple superbe de dévouement au drapeau.

 

Après la mort glorieuse du colonel de Flotte, le commandant Edou prit le commandement du régiment.

 

Le 48e, qui avait progressé, sans toutefois avoir pu atteindre la Sambre, se cramponne au terrain conquis.

Collection Geneviève Guenneuguès

La captivité

Jean Venneuguès prisonnier de guerre

Collection Geneviève Venneuguès

 
 

Jean Venneuguès prisonnier de guerre

Collection Geneviève Venneuguès

Ferme Allemande où Jean Venneuguès était affecté comme prisonnier de guerre

Collection Geneviève Venneuguès

Compagnons de captivité

"A mon ami, Souvenir de captivité - Kommando 20"

Signé J Béquinot (à confirmer)

 

Collection Geneviève Venneuguès

 

"A mon cher camarade et ami Jean Venneuguès

Souvenirs de captivité"

 

Morvant Joseph

Classe 1905 - Matricule 2987​

Carnac - Morbihan

Caporal au 62e Régiment d'Infanterie

Fait prisonnier le 9 Septembre 1914

à à Nanteuil les Mines (Pas de Calais) à la Bataille de l'Ourq

 

Collection Geneviève Venneuguès

Nault Maximin

Classe 1908 - Matricule 927

Saint Symphorien près de Niort - Deux Sévres

32e Régiment d'Infanterie

Fait prisonnier le 26 Octobre 1914

 

Collection Geneviève Venneuguès

"To my camarade, Jean Venneuguès, a Souvenir"

June 1918

Fred E. Eve

62 Glencoe Avenue

Seven Kings

Ilford

Essex

England

 

Collection Geneviève Venneuguès

AB John Irvine

Drake Batt R.N.D

Falkvik

Scotland

 

Collection Geneviève Venneuguès

"Souvenir"

Le Clech Victor Louis Marie

Classe 1913 - Matricule 563

Tréduder - Nividic par Lanvèllec - Côtes du Nord

71e Régiment d'Infanterie

Blessé et fait prisonnier le 29 Août 1914

à Marles (Pas de Calais) à la Bataille de Guise

 

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

 

"Souvenir"

Pierre Lannuzel

Classe 1919 - Matricule 2512

Ploudalmézeau

2e Régiment d'Infanterie Coloniale

Fait prisonnier le 7 Septembre 1914 à Maubeuge

Hospitalisé en Suisse le 30 Novembre 1916

Petton Pierre

Classe 1901 - Matricule 1891

Plougonvelin

32e Régiment d'Infanterie Coloniale

Fait prisonnier à Maubeuge le 7 Septembre 1914

 

Collection Geneviève Venneuguès

Charles Henry Couturier (à confirmer)

8e Rue Saussure

Paris

 

Collection Geneviève Venneuguès

Raguenes François Pierre

Classe 1903 - Matricule 539

Gouesnou

32e Régiment d'Infanterie Coloniale

Fait prisonnier à Maubeuge le 7 Septembre 1914

 

Collection Geneviève Venneuguès

Raguenes François Pierre de Gouesnou

Collection Geneviève Venneuguès

Compagnons d'armes ou de captivité sans information

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

 

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Soldat Maréchal (à confirmer)

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

Collection Geneviève Venneuguès

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Novembre 2021