Stanislas Dantec de Ploumoguer

Prêtre à Argol - Penmarc'h - Riec - Saint Derrien - Ploumoguer

Infirmier à la 11e Section des Infirmiers Militaires

Collection

Gaëlle Milan Trébaol

Dantec Stanislas Henry Marie

Né le 10 Avril 1869 à Ploumoguer

Classe 1889 Matricule 1129

Réformé n°2 le 7 Août 1893

Varice volumineuse à la jambe droite

Reconnu Bon pour le Sevice Armé - Novembre 1914

11e Section des Infirmiers Militaires

le 3 Juillet 1917

Placé en sursis illimité ecclésiastique

à Riec sur Belon

le 25 Novembre 1917

Campagne contre l'Allemagne

du 3 Juillet 1915 au 25 Novembre 1917

1895, prêtre et vicaire à Argol

1897, vicaire à Penmarc'h 

1908, vicaire à Riec 

1919, recteur de Saint‐Derrien 

1940, prêtre résidant à Ploumoguer 

décédé le 24‐01‐1942.

Collection Gaëlle Milan Trébaol

Collection Gaëlle Milan Trébaol

Tabatière offerte

par Monsieur Combot de Cochinchine

 

à Monsieur Dantec Recteur de Saint Derrien

Collection Gaëlle Milan Trébaol

La Résistance – Croix de Morlaix du Samedi 2 Mai 1942

SAINT-DERRIEN.

M. l'abbé BANTEC, ancien Recteur Stanislas Dantec naquit en 1869 d'une famille modeste, mais très chrétienne, de Ploumoguer.

Après les études à Pont-Croix, ce fut l'année du service militaire; Il étrennait la loi « des Curés sac-au-dos »!

En 1891, il entra au Grand Séminaire et, en août 1895, il reçut l'ordination sacerdotale.

Tôt après, il devenait vicaire d'Argol, puis de Penmarc'h, enfin de Riec, dont M. le chanoine Kérébel, son parent, était curé.

En février 1919, M. Dantec fut nommé recteur de Saint-Derrien.

La population si chrétienne de cette paroisse privée pendant trois ans de pasteur attitré, fit à son nouveau recteur

un accueil particulièrement chaleureux qui gagna son cœur.

Il fut tout à ses paroissiens.

Durant ses vingt ans de séjour à Saint-Derrien, les retraites ecclésiastiques et quelques pèlerinages

à la tombe de ses parents furent ses seules absences.

Fin octobre 1938, il sentit les premières atteintes de son mal.

Comme aucune amélioration ne se produisait dans son état, il démissionna au mois de janvier suivant.

Il fit un court séjour à l'hôpital de Kervoannec; puis se retira à Ploumoguer, où, pendant deux ans et demi,

il reçut les soins affectueux d'une sœur, la plus dévouée des infirmières.

Cependant le mal progressait toujours, et les souffrances augmentaient, rendant, selon son expression, son purgatoire de plus en plus rude.

Aussi, sur la fin, il aspirait à mourir.

Il demanda les derniers sacrements, et manifesta sa satisfaction quand ils lui furent administrés.

La veille de sa mort, à un confrère  qui lui promettait une visite le lendemain, il murmura d'une voix faible, avec un bon sourire:

Demain, je ne serai plus.

Sa parole se réalisa ; il mourut le 24 janvier, il fut enterré le 26 à Ploumoguer.

Partout M. Dantec s'est attiré l'estime et la sympathie des paroissiens.

Il était ponctuel, bon, d'une grande serviabilité.

Jamais il ne se produisait de retard dans les fonctions paroissiales : les messes, les offices se célébraient à l'heure précise.

Il apportait la même exactitude dans les rendez-vous qu'il avait pris ou acceptés.

Grande ponctualité dans la tenue des cahiers et registres qui étaient fidèlement à jour.

Ordre parfait dans ses livres de compte et ses affaires personnelles.

Ses dernières volontés même témoignent du souci de la précision en toutes choses.

M. Dantec avait un grand cœur; sa physionomie reflétait la bonté.

Les paroissiens venaient volontiers au presbytère pour solliciter quelque service, pour demander un conseil, ou pour tout autre motif.

Le recteur connaissait ses ouailles et leurs familles, s'intéressait à tout ce qui les concernait.

Il souffrait des mésententes et désunions entre les paroissiens, et s'efforçait de les dissiper.

Ses Interventions étalent ordinairement efficaces.

Il était lui-même le plus heureux quand sa méditation était fructueuse.

Il compatissait à toutes les détresses.

Le geste généreux était accompagné une bonne parole qui soulignait sa satisfaction de donner.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Juillet 2020