Edouard François et Jean Joseph Déniel

Plouguin

Collection Gaëlle Milan Trébaol

Historique du 35ème régiment d’artillerie de campagne (35e RAC)

En août 1914, un groupe à 3 batteries (24e, 25e et 26e batteries) est formé à Vannes

(16 officiers, 92 sous-officiers, 440 hommes de troupe et 523 chevaux).

En avril 1917, il deviendra le 2e groupe du 251e RAC.

Historique du 251e régiment d’artillerie de campagne (251e RAC)

 

Ce régiment d'artillerie ne fut créé qu’en avril 1917, à trois groupes de 75 constituant l'artillerie de la 61e division d’infanterie (AD61)

depuis août 1914.


- Le 2e groupe (24e, 25e et 26e batteries) de l’AD61 est constitué par un groupe du 35e RAC (24e, 25e et 26e batteries) de Vannes.

 

1917 :

Le Plémont, Lassigny. Sud de Saint Quentin, Benay. Secteur de Saint-Quentin (juil.-sept.) :

Le Pire-Aller, Le Fayet. Attaque de la Malmaison (oct.-nov.).

1918 :

Le Chemin des Dames (janv.-mai) : Chavignon, Pinon, Vauxaillon, Mont des Singes, l’Ange Gardien.

Le 27 mai, jour de l’offensive allemande, le 251e RAC est submergé.

 

Certaines de ses batteries détruisent leurs canons après avoir tiré chacune près de 4000 obus (JMO).

Beaucoup d’hommes sont portés disparus.

Les papiers secrets sont brûlés dont certains JMO.

Villers-Cotterêts puis Lorraine (juin-sept.) :

Baccarat, Manonviller. Champagne : Ferme de Navarin (sept.), Somme-Py, Mézières.

Déniel Edouard François

Né le 27 Août 1891 à Plouguin

Classe 1911 Matricule 1406

Incorporé le 5 Octobre 1912

28e Régiment d'Artillerie de Campagne

Soldat de 2ème classe

Parti aux Armées le 2 Août 1914

35e Régiment d'Artillerie de Campagne - 26e Batterie

le 28 Novembre 1914

251e Régiment d'Artillerie de Campagne - 24e Batterie

1 Avril 1918

Brigadier le 18 Mars 1918

22e SMA (Section Munitions Artillerie)

le 1 Février 1919

Maréchal des Logis le 12 Mars 1919

Campagne contre l'Allemagne

aux Armées

du 2 Août 1914 au 11 Novembre 1918

Aux Armées

le 12 Novembre 1918 au 20 Août 1919

Citation à l'Ordre du Régiment n°100

du 8 Juillet 1916

A assuré les liaisons téléphoniques avec l'infanterie

en restant plusieurs heures à réparer les lignes fréquemment coupées, circulant sans cesse sous un bombardement très violent

Citation à l'Ordre du Régiment n°105

du 26 Octobre 1917

Téléphoniste particulièrement dévoué et courageux, a toujours donné des preuves d'un grand sang-froid et d'énergie en réparant les lignes sous les bombardements et dans les conditions les plus pénibles.

Citation à l'Ordre du Régiment n°230

du 12 Novembre 1918

Excellent brigadier, brave et dévoué, faisant partie du détachement de liaison dans les attaques du 27 Septembre et les jours suivants.

 A donné une nouvelle preuve de son courage en courant à assurer d'une façon parfaite, malgré le bombardement, la liaison entre l'artillerie et l'infanterie.

Croix de Guerre 3 étoiles de bronze

Médaille Militaire

Légion d'Honneur

Collection Gaëlle Milan Trébaol

Déniel Jean Joseph Marie

Né le 23 Mai 1893 à Plouguin

Classe 1913 Matricule 283

Classé Service Armé

Incorporé le 8 Septembre 1915

116e Régiment d'Infanterie

Soldat de 2ème classe

Parti aux Armées le 26 Janvier 1916

265e Régiment d'Infanterie

le 15 Juin 1916

Blessé le 20 Juillet 1916 à Estrées (Nord)

Blessure par balle à l'aisselle droite

Évacué vers l'Ambulance 3/53 Secteur Postal 41

le 21 Juillet 1916

HOE Hôpital d’Évacuation Wiencourt (Somme)

le 21 Juillet 1916

Hôpital Temporaire n°110 à Amiens (Somme)

le 22 Juillet 1916

 

Hôpital VG3 à Paris*

le 24 Juillet 1916

* HC VG 3 -Val de Grâce 3  Paris 

21 rue Descartes Ecole Polytechnique - 375 lits

Hôpital Auxiliaire n°304 Ecquevilly (Yvelines)

le 12 Août 1916

Permission

du 21 Septembre 1916 au 30 Septembre 1916

151e Régiment d'Infanterie aux Armées

le 14 Novembre 1916

Blessé le 26 Août 1917 Beaumont (Meuse)

Plaie pénétrante région dorsale

fracture de la 7ème côte avec chevauchement

Évacué le 26 Août 1917

HOE Hôpital d’Évacuation Fleury sur Oise

le 28 Août 1917

Hôpital Complémentaire n°41 à Grenoble

le 13 Septembre 1917

Hôpital Fredet 63bis à Brignoud

le 22 Septembre 1917

Hôpital Complémentaire n°30 CSR à Grenoble

le 24 Octobre 1917

Convalescence

du 4 Novembre 1917 au 21 Novembre 1917

Maintenu Service Armé

Changement d'Arme, Dirigé vers l'Aéronautique

le 10 Janvier 1918

2e Groupe d'Aviation à Lyon le 25 Janvier 1918

aux Armées le 27 Mai 1918

Mis à la disposition des Chemins de Fer

4e Section des Chemins de Fer de Campagne

le 5 Avril 1919

Démobilisé le 31 Août 1919

se retire à Plouguin

Campagne contre l'Allemagne

Intérieur

du 8 Septembre 1915 au 25 Janvier 1916

aux Armées

du 26 Janvier 1916 au 19 Juillet 1916

Intérieur suite Blessures de Guerre

du 20 Juillet 1916 du 13 Novembre 1916

aux Armées

du 14 Novembre 1916 au 25 Août 1917

Intérieur suite Blessures de Guerre

du 26 Août 1917 au 26 Mai 1918

aux Armées

du 27 Mai  1918 au 11 Novembre 1918

du 12 Novembre 1918 au 4 Avril 1919

Citation à l'Ordre du Régiment n°8 du 20 Janvier 1918

Soldat brave et courageux, ayant toujours eu

une belle conduite au feu.

A été blessé 2 fois dans l'accomplissement de son devoir.

Une première fois le 20 Juillet 1916 à Estrée,

une deuxième fois le 26 Août 1917 à Beaumont, Verdun.

Croix de Guerre 1 étoile de Bronze

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Novembre 2020