Combattants de Tréouergat

Noms - D - de Duros à Durose

 

Duros François Marie

Né le 1 Février 1878 à Tréouergat - Kerizella

Classe 1898 Matricule 1055

Cultivateur

Résidant à Milizac

Rappelé à l'activité le 31 Août 1914

28e Régiment d'Artillerie

Aux Armées le 16 Novembre 1914

Malade de fièvre typhoïde en 1915

51e Régiment d'Artillerie

le 10 Janvier 1916

6e Régiment d'Artillerie

le 1 Avril 1917

3e Régiment d'Artillerie

le 1 Août 1917

Démobilisé le 26 Février 1919

Se retire à Guipronvel

Durose Claude Marie

Né le 3 Octobre 1879 à Tréouergat - Kerizella

Classe 1899 Matricule 2319

Cultivateur

Rappelé à l'activité le 2 Août 1914

87e Régiment d'Infanterie Territoriale

151e Régiment d'Infanterie

le 12 Décembre 1914

328e Régiment d'Infanterie

le 2 Janvier 1916

251e Régiment d'Infanterie

le 19 Octobre 1917

Disparu au Bois de Rarrey près de Cuisle (Marne)

présumé prisonnier le 15 Juillet 1918

Prisonnier à Stargard

Rapatrié le 3 Janvier 1919

Démobilisé le 27 Février 1919

Médaille de la Victoire

Médaille Commémorative

Historique du 251e Régiment d'Infanterie

2 e Bataille de la Marne.

Cuisles.

 

Le 30 Mai 1918, après quelques jours seulement

de repos, le 251e est amené en toute hâte

sur la rive droite de la Marne dans le secteur

de Châtillon-sur-Marne.

 

Notre front vient d’être largement percé :

les masses allemandes poussant devant elles nos faibles effectifs se ruent vers la Marne.

Le régiment a pour mission d’enrayer leur progression.

Trois jours suffisent à cette tâche ; de soudaines attaques des trois bataillons et du 6e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais,

à l’est de Châtillon dans les bois de Trotte et de la Cohette et dans le village de Cuisles, étayent le fléchissement des unités que l’ennemi

a bousculées depuis le chemin des Dames et rétablissent la situation.

 

L’ennemi, cloué sur place, recule sur le front du régiment, en abandonnant des prisonniers et du matériel

et il renonce à continuer sa poussée.

 

Le travail de stabilisation commence alors, travail opiniâtre qui se poursuit, jour et nuit pendant un mois et demi, entre la route de Romigny à Châtillon-sur-Marne et le bois de la Cohette.

 

Le terrain est à peine organisé que, le 15 juillet suivant, se déclenche la formidable « Friedensturm ».

 

La mission du 251e implique son sacrifice total. « Il faut tenir jusqu’au dernier homme ».

Le régiment avec un admirable esprit de sacrifice et subissant de douloureuses pertes ne cède, dit la belle citation à l’ordre de l’Armée

qui vient consacrer son héroïsme, « la moindre parcelle de terrain infligeant à l’ennemi des pertes considérables ».

 

Il avait lui-même perdu en trois jours de bataille les deux tiers de son effectif pendant que le 6e B.T.S. sombrait entièrement.

Pendant cette formidable offensive ennemie nous perdions :

58 tués. 449 Blessés, 656 Disparus.

 

Durose Jean Louis

Né le 1 Juin 1892 à Tréouergat - Kerizella

Classe 1912 Matricule 2463

Facteur PTT

Engagé Volontaire pour 5 ans le 22 Novembre 1910

aux Équipages de la Flotte

Apprenti Marin

Matelot de 3ème classe le 15 Mars 1912

Matelot de 2ème classe Chauffeur le 15 Août 1915

Démobilisé le 30 Juillet 1919

Se retire à Saint Renan

 

 


Croiseur La Marseillaise

du 1 Septembre 1913 au 22 Octobre 1918


La Marseillaise, croiseur cuirassé à 4 cheminées

Déplacements pour l'année 1916.


Brest (arsenal) 1er janvier 6 janvier
Brest (rade) 6 janvier 7 janvier
Brest 7 janvier 7 janvier
Fort de France 19 janvier 27 janvier
Kingston (Jamaique) 30 janvier 4 février
Fort de France 8 février 12 février
Fort de France 16 février 20 février
Fort de France 1er mars 6 mars 
Fort de France 15 mars 4 avril
Iles Testigos 6 avril 11 avril
Puerto Cabello 12 avril 13 avril
Kingston 13 avril 26 avril
Port au Prince 19 avril 27 avril
Cap Haïtien 27 avril 28 avril
Kingston 28 avril 7 mai
St Domingue 3 mai 14 mai
Fort de France 8 mai 2 juin
St Barthelemy 17 mai 3 juin
St Martin (Baie de Marigot) 3 juin 3 juin
Fort de France 6 juin 9 juin
Baie du Galion 9 juin 10 juin
Baie du Galion 10 juin 10 juin
Les Bermudes (Hamilton) 15 juin 21 juin
Les Bermudes (Hamilton) 28 juin 4 juillet
Kingston 8 juillet 14 juillet
Halifax 22 juillet 5 août
Les Bermudes (Hamilton) 17 août 29 août
Les Bermudes (Hamilton) 5 septembre 8 septembre
St Pierre et Miquelon 12 septembre 13 septembre
St Jean de Terre Neuve 14 septembre 15 septembre
Brest 23 septembre 17 octobre
Le Fret 17 octobre 21 octobre
Brest 21 octobre 6 novembre
Quiberon (Port Haliguen) 8 novembre 11 novembre
Brest (rade) 11 novembre 14 novembre
Brest (arsenal) 14 novembre 

Déplacements pour l'année 1917.

Rade de Brest 5 janvier 1917 10 janvier
Le Fret 10 janvier 11 janvier
Rade de Brest 11 janvier 15 janvier
Le Fret 15 janvier 16 janvier
Rade de Brest 16 janvier 8 février
Le Fret 8 février 9 février
Rade de Brest 9 février 24 février
Arsenal de Brest 24 février 1917 22 mars
Rade de Brest 22 mars 27 mars
Le Fret 27 mars 30 mars
Rade de Brest 30 mars 17 avril
Le Fret 17 avril 18 avril
Rade de Brest 18 avril 24 avril
Le Fret 24 avril 25 avril
Rade de Brest 25 avril 6 mai
Hampton Roads 16 mai 25 mai
Iles Turques 29 mai 29 mai
Fort de France 7 juin 12 juin
Fort de France 15 juin 17 juin
Rio de Janeiro 30 juin 16 juillet
Santos 17 juillet 21 août
Bahia 28 août 4 septembre
Ile Fernando 9 septembre 11 septembre
Dakar 23 septembre 4 octobre
Port Etienne (baie du Lévrier) 8 octobre 9 octobre
Agadir 17 octobre 22 octobre
Dakar 26 octobre 3 novembre
Fort de France 12 novembre 28 novembre
Fort de France 1er décembre

Collection Madeleine Simier Poullaouec

 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021