De la Commune de Paris

au Bagne

en Nouvelle Calédonie

SINOU François

Plouvorn

logo-maitron-hover.png

Sinou, François

 

Né le 14 octobre 1833 à Plouvorn (Finistère) ;

Célibataire ;

Terrassier.

 

Il avait été condamné avant 1870 sept fois pour vagabondage ou rupture de ban ;

 

Passé à la Garde nationale pendant la Commune,

 

Condamné, le 20 janvier 1872, à la déportation simple ;

 

Débarqué à l’île aux Pins du transport vapeur Le Danaé, le 4 octobre 1872

 

Amnistié le 15 janvier 1879

 

Il rentra en France par la Picardie.

 

Départ le 20 juin 1879

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Juillet 2020