Combattants Finistériens n'ayant pas la mention "Mort pour la France"

Noms - L - de Le Gall à Le Goasduff

 

Le Gall François

Né le 1 Avril 1895 à Plougastel Daoulas

Classe 1915 Matricule 1403

Matelot 3ème classe sans spécialité
Réformé n°2 le 23 Décembre 1916
Bronchite chronique

Décès le 29 Août 1919

Plougastel Daoulas dans ses foyers

Bronchite chronique

Pension allouée à la mère

 

Le Gall François Marie

Né le 16 Juin 1879 à Plougastel Daoulas

Classe 1899 Matricule 10361

Quartier Maître Direction du Port
Direction des Mouvements du Port de Brest

Décès le 5 Février 1919

Hôpital Maritime de Brest

Contusions multiples et commotion cérébrale

 

Le Gall François Marie

Né le 14 Janvier 1895 à Quimerc'h

Classe 1915 Matricule 2278

Incorporé le 16 Décembre 1914

Soldat 2ème classe

71 Régiment d'Infanterie


48e Régiment d'Infanterie

le 5 Mai 1915

71 Régiment d'Infanterie

le 10 Octobre 1915

Soldat de 1ère classe le 11 Octobre 1917

Évacué le 1 Juin 1918

Blessé à Vingre (Aisne) - Intoxication par gaz

Retour aux Armées le 30 Juin 1918

Décès le 20 Février 1919

Sanchey Canal de l'Est (Vosges)

Trouvé le 20 Février 1919 dans le canal de l'Est

à Sanchez (Vosges)

à environ 500 mètres en aval du village

noyade par immersion

Citation à l'ordre du Régiment n°19 du 11 Novembre 1917

Soldat Courageux et énergique.

Au cours d'un coup de main exécuté le 8 Novembre 1917 par sa compagnie, s'est détaché volontairement avec son sergent pour chercher une brèche dans le réseau de fil de fer barbelé ennemi et a engagé avec les allemands un combat à la grenade.

Source : Historique 71e Régiment d'Infanterie

HAUTS-DE-MEUSE. - 12 Octobre 1917 - 14 Mars 1918

Région montagneuse et boisée, coupée de ravins profonds orientés les uns vers la Meuse, d’autres vers la plaine de la Woëvre, telle apparaît la chaîne de montagnes des Hauts-de-Meuse.

Au sud des Éparges, au point où la tranchée de Calonne traverse la première ligne et où le 71e Exécute le 4 mars un large coup de main, l’âpreté d’une lutte sans répit a fait perdre au terrain son premier aspect.

Ici les obus et les bombes ont renversé les arbres, tourné et retourné le sol, quelques troncs déchiquetés restent seuls debout au milieu d’un dédale de tranchées et de boyaux dont plusieurs sont abandonnés et où les plus habitués se retrouvent difficilement.

Le 12 octobre, le régiment se rend en autos-camions dans la région de Monthairons-Genicourt.

Le soir même, il relève le 287 e d’infanterie à Rupt-en-Woëvre, Ranzières, au camp de Gillaumont.

Pendant tout l’hiver, le 71e occupe alternativement la zone de Mouilly et de Sonvaux ; chaque période de tranchées est suivie d’un court repos à Rupt, à Rauziéres et au camp de Gillaumont.

Dans la nuit du 7 au 8 novembre, la 1ère compagnie effectue avec succès un coup de main au ravin de France, capturant des prisonniers.

 

Le Gall Guillaume Ange

Né le 16 Septembre 1899 à Morlaix

Classe 1919 Matricule 46903

Matelot 3ème classe sans spécialité
Base Navale de Constantinople

Décès le 29 Mars 1919

Hôpital Militaire d'Odessa (Russie)

Accident

 

Le Gall Jean François

Né le 13 Avril 1900 à Quimerc'h

Classe 1920 Matricule 117444

Apprenti Marin
2e Dépôt des Équipages de la Flotte Brest

Décès le 24 Août 1918

Quimerc'h chez ses parents

Pneumonie purulente

 

Le Gall Jean Louis

Né le 24 Novembre 1892 à Kerlouan

Classe 1912 Matricule 98417

Matelot 1ère classe Fusilier
5e Dépôt des Équipages de la Flotte Toulon

Décès le 16 Juillet 1915

Hôpital Maritime Sainte Anne Toulon (Var)

Tuberculose pulmonaire

 

Le Gall Jean Louis Marie

Né le 13 Octobre 1886 à La Roche Maurice

Classe 1906 Matricule 800

Rappelé à l'activité le 1 Août 1914

Soldat 2ème classe

2e Régiment d'Infanterie Coloniale

 

Parti aux Armées le 30 Août 1914

Rentré au dépôt le 25 Janvier 1915

 

Condamné par le Conseil de Guerre

le 22 Octobre 1915

à 4 ans de Travaux Publics

Désertion à l'Intérieur sur un territoire en guerre

Jugement exécutoire à compter du 26 Août 1915

Diriger le 16 Janvier 1916

sur la prison de Nantes à destination de

l'Ateliers des Travaux Publics de Bougie

Peine suspendue le 1 Février 1917

 

Décès le 7 Juillet 1917

Hôpital Militaire de Bougie (Constantine) Algérie

Maladie aggravée en service

 

Le Gall Jean Marie Joseph

Né le 27 Février 1899 à Coray

Classe 1919 Matricule 3950

Incorporé le 22 Avril 1918

Soldat
9e Régiment de Chasseurs

Réformé n°2 le 10 Septembre 1918

Dégénérescence mentale

Décès le 9 Septembre 1918

Asile Public d'Aliénés de la Sarthe au Mans

Maladie aggravée en service

 

Le Gall Joseph

Né le 14 Novembre 1871 à Plougastel Daoulas

Classe 1891 Matricule 967

Second Maître Canonnier
5e Dépôt des Équipages de la Flotte Toulon

Décès le 30 Janvier 1917

Toulon (Var)

Trouvé noyé au quai Dupuy de Lôme

près du Croiseur La Savoie le 3 Février 1917

Pension allouée à la veuve

 

Le Gall Joseph Marie

Né le 7 Octobre 1886 à Plougastel Daoulas

Classe 1906 Matricule 1398

Matelot 3ème classe sans spécialité
Réformé n°2 le 27 Avril 1915

Décès le 27 Octobre 1915

Plougastel Daoulas dans ses foyers

Tuberculose pulmonaire

Pension allouée à la veuve

 

Le Gall Pierre François Marie

Né le 25 Mai 1874 à La Roche Maurice

Classe 1894 Matricule 12205

Second Maître Fusilier
Direction des Mouvements

du Port de Cherbourg (Manche)

Décès le 28 Juin 1915

Hôpital Maritime Cherbourg (Manche)

Péritonite consécutive à un vieil ulcère

de l'estomac

avec dégénérescence cancéreuse probable

 

Le Gall Pierre Joseph Marie

Né le 24 Mars 1876 à Pont Croix

Classe 1896 Matricule 1262

Mobilisé le 3 Août 1914

Soldat 2ème classe

86e Régiment d'Infanterie Territoriale

3e Régiment d'Infanterie Coloniale

le 17 Février 1915

Détaché à la Manufacture des Munitions 

de Bordeaux (Gironde)

Fondeur ferblantier

le 31 Mars 1916


58e Régiment d'Artillerie
​le 1 Juillet 1917

Décès le 7 Août 1918

Hôpital Complémentaire n°37 Pont Croix

Maladie

 

Le Gall Yves

Né le 8 Avril 1877 à Plounévez Lochrist

Classe 1897 Matricule 3195

Soldat
18e Régiment d'Infanterie Territoriale

 

Décès le 9 Novembre 1918

Plounévez Lochrist dans ses foyers

Maladie alors qu'il était en sursis

pas de fiche matricule

 

Le Garo Jean Corentin

Né le 23 Février 1870 à Plobannalec

Classe 1890 Matricule 1575

Ajourné en 1891 et 1892

Défaut de taille

 

Services Auxiliaires en 1893

Défaut de taille

Classé Service Armé le 18 Novembre 1914

Mobilisé le 5 Avril 1915

Sapeur
6e Régiment de Génie - Compagnie D/3

le 11 Mai 1915

 

Décès le 27 Septembre 1915

Longemer (Vosges)

Suicide par pendaison au cantonnement

 

Le Garrec Julien Marie

Né le 26 Novembre 1877 à Clohars Carnoët

Classe 1897 Matricule 14650-1150

Matelot Fusilier auxiliaire
Réformé le 11 Novembre 1914

 

Décès le 20 Août 1915

Quimperlé

Tuberculose pulmonaire

 

Le Gars Joseph Ignace

Né le 3 Août 1899 à l’Île Tudy

Classe 1919 Matricule 3188

Matelot 3ème classe sans spécialité
2e Dépôt des Équipages de la Flotte Brest

 

Décès le 7 Juillet 1918

Hôpital Maritime Brest

Streptococcie

 

Le Gléau François Yves Marie

Né le 12 Avril 1886 à Ploumoguer

Classe 1906 Matricule 242

Engagé Volontaire pour 5 ans le 13 Juillet 1906

Apprenti Marin aux Équipages de la Flotte

 

Matelot 2ème classe

Chauffeur graisseur breveté le 21 Août 1908

Matelot 1ère classe le 1 Juillet 1910

Classé Non Affecté du Port de Brest

le 13 Octobre 1913

Mis à la disposition de l'Autorité Militaire

pendant la durée de la guerre le 21 Août 1914

Soldat 2ème classe
19e Régiment d'Infanterie

le 6 Septembre 1914

 

Décès le 14 Décembre 1914

Brest

Bronchite chronique

Le Goasduff Yves Marie

Né le 15 Avril 1898 à Plouguerneau

Classe 1918 Matricule 1755

Incorporéle 16 Avril 1917

118e Régiment d'Infanterie

Soldat 2ème classe

 

8e Régiment de Tirailleurs Algériens

12e Bataillon le 1 Janvier 1918


6e Régiment de Tirailleurs Algériens

le 11 Mai 1918

Tirailleur de 1ère classe le 1 Octobre 1918

5e Régiment d'Infanterie Coloniale

le 10 Mars 1919

 

Décès le 15 Mai 1919

Sisak (Hongrie)

Noyade par accident

Corps trouvé et inhumé le 24 Mai 1919*

*Le 14 mai 1919, le 3/6e RMTA débarque à Sisak.

 

Citation à l'Ordre du Régiment n°136

du 14 Octobre 1918

Excellent mitrailleur, d'un calme et d'une bravoure

remarquables, s'est particulièrement distingué pendant les opérations

des 2 et 5 Septembre 1918 en arrivant sur les positions conquises cherchant

à éviter les contre-attaques ennemies avec un zèle infatigable.

Croix de guerre

 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Juillet 2020