De la Commune de Paris

au Bagne

en Nouvelle Calédonie

DUBREUILH Jean Baptiste Marie

Quimperlé

logo-maitron-hover.png

Dubreuilh, Jean Baptiste Marie

 

Né le 14 avril 1842 à Quimperlé (Finistère) ;

Serrurier ;

Communard,

Déporté en Nouvelle-Calédonie.

 

Célibataire ;

Il avait subi, en 1861 et 1863, deux condamnations, pour vol et coups.

 

Le 19e conseil de guerre le condamna, le 15 mars 1872, pour faits insurrectionnels, à la déportation dans une enceinte fortifiée.

 

Il arriva à Nouméa le 2 novembre 1872 sur le transport La Guerrière.

 

Amnistié le 8 mai 1879,

 

Il part vers la France le 1 novembre 1879 sur la Loire.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Juillet 2021