De la Commune de Paris

au Bagne

en Nouvelle Calédonie

CHAPALLAIN Auguste Charles

Brest

logo-maitron-hover.png

Chapallain, Auguste Charles

 

Né le 24 mai 1826 à Brest (Finistère) ;

Maçon ;

Communard,

Déporté en Nouvelle-Calédonie.

Marié, sans enfant.

 

Ancien sous-officier du 73e régiment de ligne,

 

Il s’engagea pour la durée de la guerre au 28e régiment de ligne et fut licencié le 12 mars 1871 ;

 

Il vint à Paris le 14 ; dans le courant d’avril,

 

Il se fit incorporer au 188e bataillon et fut fait prisonnier le 22 mai à Passy (XVIe arr.).

Il avait eu, de 1867 à 1870, cinq condamnations dont quatre pour vol, variant de quinze jours à trois mois de prison.

 

Le 8e conseil de guerre le condamna, le 13 avril 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée.

 

Il arriva à Nouméa, par le transport vapeur l’Orne, le 4 mai 1873,

 

Amnistié le 21 juin 1879 et rentra par la Loire.

 

Départ le 1 novembre 1879

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Novembre 2021