Fenêtres sur le passé

1935

"Casque d'or" fait des siennes à Ouessant

Source : La Dépêche de Brest 20 décembre 1935

 

Les femmes d'Ouessant ont la coquetterie de laisser flotter sur leurs épaules leurs belles chevelures.

 

Blonde et ondulée, Marie-Anne Malgorn, femme Caïn, comparaissait hier, devant le tribunal correctionnel

et l'on comprenait, en admirant ses longs cheveux dorés et souples, qu'elle ait conquis le surnom de « Casque d'or ».

 

Mme Caïn habite à Keradénec en Ouessant.

Quand elle a soif, elle dépasse parfois la mesure.

C'est ce qui lui est arrivé le 17 octobre dernier.

 

À 23 heures, elle allait frapper à la porte de Mme Victorine Quinquis née Magadur :

- Lève-toi, lui dit-elle, j'ai un cadeau pour toi.

 

Mais Mme Quinquis reconnut, à sa voix, que Mme Caïn avait trop bu et refusa d'ouvrir.

 

Emportée par la colère, Mme Caïn ramassa des cailloux et les lança dans les vitres de la fenêtre,

dont trois furent brisées.

 

Les projectiles venant tomber au pied des lits de ses enfants, Mme Quinquis se leva et en reçu un à la figure.

 

Le lendemain, elle porta plainte au garde champêtre.

 

À l'audience, Mme Caïn laisse a Me Lalouet le soin de la défendre et s’en tire avec 25 francs d'amende.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021