Fenêtres sur le passé

1934

Audience correctionnelle - Spécial Ouessant
Vols de vin

Source : La Dépêche de Brest 29 juin 1934

 

Dans le magasin du Stiff, à Ouessant, on constatait depuis quelques mois des vols de vin.

 

Une première fois, le cadenas fermant la porte du magasin avait été brisé et deux caisses de quinze litres de vin avaient disparu.

 

On remplaça le cadenas brisé et un matin on constata qu'à nouveau on s'était introduit dans le magasin

par effraction.

La porte était restée ouverte ;

le mur, fraîchement peint à la chaux, portait des traces de sang.

Quinze litres de vin et quatre bouteilles de bière avaient été volés.

 

Les soupçons se portèrent sur un marin-pêcheur nommé Le Lann qui, lorsqu'il ne prenait pas la mer,

travaillait à la manutention des marchandises comme employé bénévole et habitait une maison isolée

au-dessus de la pointe du Stiff.

On se rendit, dès 8 heures du matin, chez lui.

Le Lann, sa femme, son frère, la femme de celui-ci et un nommé Pilven

étaient déjà, malgré l'heure matinale, en complet état d'ivresse.

Sur la table, de grands bols étaient remplis de vin.

 

On prévint le garde champêtre.

À 10 h. 30, il constata que toute la famille était toujours en état d'ébriété et que Le Lann portait une blessure à la figure, qui pouvait expliquer les traces de sang relevées sur le mur du magasin.

 

Les gendarmes Toullec et Bureller, du Conquet, interrogèrent les membres

de cette joyeuse famille et parvinrent, non sans peine, à en obtenir des aveux.

 

Hier, ils comparaissaient devant le tribunal correctionnel,

où ils renouvelaient leurs aveux.

 

Joseph Pilven, 29 ans, manœuvre à Pennaruguel, en Ouessant, le principal inculpé, qui avait fracturé les cadenas

et dérobé les caisses de vin, fut condamné à trois mois de prison.

Victorine Le Lann, 20 ans, à quinze jours, mais avec sursis.

François Le Lann, marin-pêcheur, 55 ans, à trois semaines avec sursis.

Marie Malgorn, épouse de Le Lann, 50 ans, à quinze jours également avec sursis.

Louis Le Lann, 45 ans, marin-pêcheur et Marie-Louise Avril, son épouse, 45 ans, cultivatrice, ont été acquittés.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021