Fenêtres sur le passé

1930

Des ratés à l'embarquement pour Ouessant

Source : La Dépêche de Brest 6 août 1930

 

Un incident, qui mérite d'être relaté, s'est produit hier matin, pendant l'escale de l’Enez-Eussa,

se rendant de Brest à Ouessant.

 

Ce vapeur arrivait sur rade du Conquet vers 10 heures ; le vent soufflait avec violence, et le clapotis était fort.

Les mousses qui font d'ordinaire le service du vapeur avaient reculé devant la tâche, et, comme les voyageurs qui voulaient s'embarquer étaient nombreux, force fut à un patron pêcheur du port, qui transportait sur l'Enez-Eussa des membres de sa famille, d'accepter dans son canot quelques passagers qui le sollicitaient ;

mais le nombre en étant trop grand, il ne put pas les prendre tous.

 

Au retour, il fut violemment interpellé par un voyageur qui n'avait pu prendre place dans son canot,

et dont la valise était partie avec les autres bagages et voguait vers Ouessant.

 

L'affaire n'eut pas de suite, devant les explications de notre compatriote, qui avait agi par complaisance

et sans la moindre rétribution, et qui ignorait a qui pouvaient appartenir les bagages qu'il avait transportés.

 

Notons qu'un autre voyageur, dont la femme avait pu s'embarquer, resta aussi sur le quai, faute de moyens pour le rejoindre.

Il prit du reste la chose plus philosophiquement que le possesseur de la valise, ce dont nous le félicitons.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021