Fenêtres sur le passé

1911

Expérience radio-télégraphique à Ouessant

Source : Le Tell 12 novembre 1911

 

M Petit, inspecteur général des services de télégraphie sans fil

au ministère, accompagné d’une équipe d’ouvriers de cette spécialité, vient de se livrer, à l’île d’Ouessant, à toute une série d’expériences

qui ont paru très concluantes à leurs auteurs et qui vont faire faire

un grand pas à la télégraphie sans fil.

 

Le but de ces expériences était d’orienter les ondes hertziennes

de manière à pouvoir communiquer avec un poste seul,

sans qu’un poste intermédiaire puisse intercepter la communication.

 

On sait, en effet, que, à chaque instant, le poste radio-télégraphique d’Ouessant, un des plus puissants que nous possédions,

reçoit des communications qui ne lui sont pas destinées ;

le contraire doit également se produire et les recherches entreprises avaient pour but de prendre un navire allant, par exemple,

de Brest à New-York, et qui, en cours de route,

expédiait un radio-télégramme à Ouessant.

 

Dans le sillage même du navire se trouvait un autre paquebot muni

d’un appareil de T. S. F. ;

il fallait que ce poste intermédiaire n’interceptât pas le télégramme destiné au poste d’Ouessant.

 

Ouessant 1911

Ouessant 1925

Les expériences effectuées ont très bien réussi et, au cours de ces dernières, le poste d’Ouessant a pu directement communiquer avec l’Amérique du Sud.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021