Fenêtres sur le passé

1909

L'école des Mousses de la Flotte

Source : Le Quimperlois avril 1909

 

L'école des mousses de la flotte

 

L'école des mousses de la flotte reçoit des enfants âgés

de 14 ans 1/2 à 15 ans 1/2, qui désirent faire leur carrière dans la marine,

ou tout au moins y accomplir un certain temps de service.

 

Lorsqu'ils ont atteint l'âge de 16 ans, les mousses sont mis en demeure

de contracter un engagement volontaire pour servir dans les équipages

de la flotte, jusqu’à la date de l'expiration du service dans l'armée active

de la classe à laquelle ils appartiennent par leur âge

(soit jusqu'à 21 ans 1/2 environ), conformément à la loi du 22 juillet 1886.

 

Ils prennent alors la dénomination d'apprentis marins et sont conservés encore pendant un an à dix-huit mois en cette qualité à bord du Magellan (annexe du vaisseau-école la Bretagne.)

 

La durée totale du séjour sur les vaisseaux-écoles varie donc entre 2 ans et 2 ans 1/2,

suivant l'âge auquel les candidats sont admis.

Les mousses et les apprentis marins reçoivent l'instruction élémentaire, ainsi que l'instruction militaire et professionnelle voulut pour être ultérieurement affectés à l'une des spécialités

des équipages de la flotte, sauf celle de mécanicien.

 

Le séjour des mousses est entièrement gratuit, sauf quand l’enfant est renvoyé par mesure disciplinaire ou retiré sur la demande des parents, ou enfin lorsque, ayant atteint l'âge de 16 ans, il ne contracte pas l'engagement volontaire prévu par la loi du 22 juillet 186.

 

Dans ces cas, les parents ou tuteurs ont à rembourser les frais d'entretien, qui sont de 1 fr. 20 pour chacune des journées

que les mousses ont passé à bord du bâtiment-école,

ainsi que la somme dont ces enfants peuvent être débiteurs

à raison des fournitures d’effets d’habillement qui leur auraient été faites et dont la valeur n’a pu être reprise sur leur solde.

« La Bretagne » ex « le Fontenoy »

lancé en 1858 ;

Prend le nom de « la Bretagne » en 1894

en devenant école des mousses jusqu'en 1910 ;

Reprend son nom de « Fontenoy »

Démoli en 1911

Les mousses reçoivent une solde de 0 fr. 30 par jour, les apprentis marins touchent 0 fr. 60.

 

Leurs effets d'habillement sont fournis par l'État mais la valeur en est remboursée par les enfants au moyen

d'une retenue journalière faite sur leur solde de 0 fr. 20 pour les mousses et de 0 fr 40, pour les apprentis marins.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Janvier 2021