Fenêtres sur le passé

1897

L'incendie du château du Portzic

Source : La Dépêche de Brest février 1897

 

Saint-Pierre Quilbignon.

Incendie du château du Portzic.

 

Un incendie qui a pris rapidement de graves proportions s'est déclaré hier matin au château du Portzic.

 

Le château du Portzic, bien connu des promeneurs qui se rendent à Sainte-Anne,

appartient à M. Adrien de Rodellec du Portzic, capitaine d'infanterie à Nantes.

Actuellement inhabité, il est confié aux soins d'un gardien qui remplit en même temps les fonctions de bedeau

de la chapelle de Sainte-Anne.

 

Hier, vers quatre heures du matin, des fermiers du voisinage aperçurent des flammes sortant des fenêtres du château.

Ils s'empressèrent de prévenir le gardien, qui courut au manoir, mais il était trop tard.

Le feu, qui avait couvé toute la nuit,

rendait l'accès du bâtiment impossible.

 

L'alarme fut aussitôt donnée.

Une des personnes présentes courut à Saint-Pierre Quilbignon,

où, à 5 h. 15, le tocsin sonnait à toute volée.

Les habitants s'empressèrent d'accourir et, peu après, la pompe n° 1, logée à la mairie de Saint-Pierre, partait pour

le lieu du sinistre avec le garde champêtre Daniélou et MM. Pennarguéar et Pilven, sapeurs-pompiers, Larvor et Lars.

 

La pompe est arrivée devant le manoir incendié à 5 h. 45.

La chaîne a été assez rapidement organisée.

Malheureusement, malgré la bonne volonté et le zèle de l'officier de feu et du garde champêtre,

le feu n'a pu être circonscrit faute d'eau et de direction.

 

L'arrivée du chef pompier de Saint-Pierre a apporté un peu d'ordre dans l'organisation des secours.

La chaîne a donné de l'eau et, après deux heures et demie de travail, on était maître du feu.

 

Le bâtiment principal du château est complètement détruit.

Les dégâts, évalués à 20,000 fr. environ, sont couverts par une assurance à la compagnie la Providence.

 

Parmi les personnes qui se sont plus particulièrement signalées en combattant l'incendie,

citons MM. L'hostis, maître couvreur à Saint-Pierre, et Pennarguéar, sapeurs-pompiers ;

Daniélou, garde champêtre, et Pérès, secrétaire de la mairie, qui étaient les premiers sur les lieux du sinistre ;

Le Gloanec, sous-lieutenant des sapeurs-pompiers ;

Cozian, marchand-boucher au bourg de Saint-Pierre ;

Hériau, marêchal-des-logis d'artillerie à pied.

 

À signaler également la présence de la compagnie d'infanterie de marine, casernée au Portzic,

arrivée sur les lieux à 6 h. 30 et qui a contribué à l'extinction de l'incendie.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021