Fenêtres sur le passé

1896

Dangereux galant à Plouzané

Source : La Dépêche de Brest 29 mai 1896

 

Dangereux galant à Plouzané.

 

Lundi dernier, vers 11 h. 1/2 du soir, une jeune fille de 24 ans, Mlle Pouliquen (Yvonne), qui demeure

avec ses deux jeunes frères au village de Kerguestoc, en Plouzané, était réveillée en sursaut

par le bruit d'une vitre brisée à sa fenêtre. 

Elle se leva et aperçut un nommé Jézéquel (Joseph),

journalier au village de Kervao, qui essayait d'enfoncer la porte,

et qui la menaça de mettre le feu à la maison si elle ne lui ouvrait. 

 

Prise de frayeur, la jeune fille sortit par une porte dérobée

pour aller chercher du secours.

 

Jézéquel, qui poursuivait Mlle Pouliquen de ses obsessions,

avait déjà pénétré chez elle samedi et avait essayé de la terrasser en lui disant : 

« Tu sais bien que je ne vis plus avec ma femme. Il faut que tu sois à moi. »

Jézéquel, qui a une assez mauvaise réputation, a été arrêté et dirigé sur Brest où il a été écroué au Bouguen.

 

Source : La Dépêche de Brest 6 juin 1896

 

Jézéquel (Joseph), 37 ans, journalier à Plouzané, quoique marié et père de quatre jeunes enfants,

ne cesse de poursuivre de ses obsessions une jeune voisine, Marie-Yvonne P..., âgée de 24 ans. 

 

Dans la nuit du 25 au 26 mars dernier, il est venu frapper à sa porte, la suppliant de lui ouvrir et la menaçant,

si elle n'obéissait pas, de mettre le feu à son habitation.

Il brisa même l'une des persiennes. 

 

Effrayée, Marie P... s'enfuit chez l'un de ses oncles.

 

Jézéquel, sur le compte duquel les plus détestables renseignements sont fournis, est condamné à un mois de prison.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Novembre 2021