Fenêtres sur le passé

1895

Trois petits vauriens de Landerneau

Source : La Dépêche de Brest 14 décembre 1895

 

Trois petits vauriens de Landerneau, Fains (Aimé), 12 ans,

Le Gall (Gustave), 13 ans, et Goulm (Pierre), 18 ans,

se sont rendus coupables et complices d'un vol dans le but

de se rendre à Brest pour voir les Russes en escale.

 

En escaladant un mur, Fains et Le Gall ont pénétré chez M. Le Guen,

rue de la Charité, à Landerneau, où ils ont ensuite forcé une armoire

de laquelle ils ont pris la somme de 21 fr. 50.

 

Après avoir mangé des crêpes et bu du lait chez une crêpière,

ils se dirigeaient vers la gare pour prendre le train pour Brest,

quand ils aperçurent un agent de police.

 

Pris de peur, ils rebroussèrent chemin et jetèrent la somme

qui leur restait, 19 fr. 60, chez une dame Rolland,

qui les remit au commissariat de police.

 

Le tribunal décide que Fains et Le Gall ont agi sans discernement

et qu'ils seront enfermés dans une maison de correction jusqu'à leur majorité.

 

Goulm est condamné à un mois de prison, avec application de la loi Bérenger.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Septembre 2021