Fenêtres sur le passé

1895

La petite guerre des gamins sur les remparts de Brest

Source : La Dépêche de Brest 14 mars 1895

 

La petite guerre.

 

Le jeu de la petite guerre, auquel se livrent les gamins,

a entre autres inconvénients celui de faire pleuvoir des cailloux

sur les passants ou sur les personnes habitant dans les environs

du théâtre de l'action.

 

La rue de l'Église est particulièrement déshéritée sous ce rapport.

 

Les remparts de Recouvrance sont le théâtre d'incessantes luttes

de ce genre, et les pierres lancées par les jeunes combattants ricochent souvent sur les maisons, brisant les vitres et atteignant plus ou moins

les habitants.

 

Avant-hier soir encore, une pierre vigoureusement lancée

est venue tomber au n° 37, dans l'appartement de Mme Vermontois.

 

M. Lelièvre, commissaire du quartier, a ouvert une enquête.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021