Fenêtres sur le passé

1896

Le lapin du marsouin à Saint Urbain

Source : La Dépêche de Brest 26 septembre 1896

 

Saint-Urbain.

 

Le lapin du marsouin.

 

Mardi dernier, vers sept heures du soir, un soldat d'infanterie de marine, portant sur la poitrine la médaille du Dahomey, arrivait à Saint-Urbain, précédant, disait-il, son régiment qui devait arriver le lendemain matin.

 

Il commanda aussitôt mille livres de pommes de terre et cent livres

de lard, et se fit copieusement héberger dans le débit tenu par M. K….

au nom duquel il avait fait ses achats, en lui assurant que les officiers déjeuneraient chez lui le lendemain.

 

M. K…. qui escomptait déjà de beaux bénéfices

avait été tout simplement victime d’un escroc.

 

Le lendemain, ne vint que la pluie.

 

Le régiment annoncé à grand fracas s'était sans doute égaré

dans la forêt du Cranou, car personne ne l'a vu.

 

Quant au marsouin, il s'était empressé de filer à l'anglaise, laissant pour compte au débitant pommes de terre et lard.

 

M. K..., qui a trouvé ce dernier un peu salé, a déposé une plainte à la gendarmerie.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Août 2021