Fenêtres sur le passé

1895

Jeunes voleurs de vermouth de âgés de 10 et 12 ans

Source : La Dépêche de Brest 24 mai 1895

 

Les auteurs et les complices des vols de bouteilles de vermouth

et de boîtes de conserve, commis sur les quais

du port de commerce, comparaissent ensuite devant le tribunal.

Les jeunes K .. (Louis) et Q... (Christophe), âgés de douze et dix ans, ont été acquittés comme ayant agi sans discernement

et remis à leurs parents.

Tanguy (Charles) et Cadiou (François) ont été condamnés chacun

à quatre mois de prison, Juhel (Théodore) à trois mois, Gélin (Louis)à un mois, Dolgeard à vingt jours, Lorlêach (Hervé) à quinze jours, Maguérès (Etienne) à dix jours.
 

Les femmes Madec (Joséphine) et Branellec (Françoise), femme Plusquellec,

ont été condamnées à quinze et dix jours de prison.

Le Bris (Émile), Crenn (Jules) et Le Meur (Louis) ont bénéficié d'une ordonnance de non-lieu.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Septembre 2021