Fenêtres sur le passé

1895

Condamnation d'une petite vagabonde de 14 ans

Source : La Dépêche de Brest 2 mars 1895

 

Condamnation d’une  petite vagabonde de 14 ans à Landerneau

 

Le 24 janvier dernier, la jeune André (Marie-Anne),

âgée de quatorze ans, pénétrait chez la femme Kermarec, cultivatrice a la Petite-Palud, en Landerneau, et en l'absence

de celle-ci lui enlevait un porte-monnaie contenant

une somme de 24fr.50.

 

L'inculpée est une petite vagabonde qui, il y a quelques jours, arrivait à pied à Brest et devait être admise à l'asile de nuit.

 

Le tribunal, tout en reconnaissant qu'elle a agi sans discernement, décide qu'elle sera enfermée

dans une maison de correction jusqu'à sa vingtième année.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Juillet 2021