Fenêtres sur le passé

1891

Découverte d'un squelette à Trégunc

Source : La Dépêche de Brest le  11 avril 1891

 

Le 7 courant, dans l'après-midi, la femme Tanguy, du village de Douldorhan, étant occupée à étendre du goémon

à sécher sur le bord de la grève, à l'endroit dit Pointe de la Jument, a remarqué que son porc,

en cherchant une racine dans le sable, a mis à découvert un crâne humain.

Elle rentra chez elle et prévint son mari ;

celui-ci se rendit sur les lieux où, après avoir un peu creusé

le sable avec une pelle, il trouva un squelette entier.

 

Le crâne était assez bien conservé ;

les autres os étaient ou tombés en poussière ou à demi rongés.

 

On suppose que ce cadavre aura été rejeté là

dans une grande marée ;

quelques paysans prétendent que dans l'ancien temps,

les cadavres rejetés par la mer étaient enterrés sur la grève même ;

ils pensent que le squelette trouvé provient d'un corps enterré dans ces conditions.

 

Le maire de Trégunc prévenu, a fait transporter ces ossements au cimetière de cette commune.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Janvier 2021