Fenêtres sur le passé

1890

Tromperie commerciale au Gaz-Mil

 

Source : La Dépêche de Brest 4 janvier 1890

 

Le 25 décembre dernier, la femme P... s'aperçut qu'elle manquait

de combustible pour sa lampe.

Comme la nuit s'approchait, elle descendit dans la rue Kéravel et acheta

au nommé G... (Célestin), marchand ambulant, un litre de gaz-mil.

Sa burette empile, elle remonta chez elle,

mais le liquide refusa de s'enflammer.

G... lui avait vendu de l'eau.

 

Furieuse, la femme P... redescendit auprès du marchand,

qui refusa de la reconnaître.

La bonne femme se rendit alors au poste de police où elle requit,

des agents qui mirent l'embargo sur le véhicule de G...

et un de ses estagnons à essence.

Mais ils le mirent mal.

 

En route, G... profitant de la nuit, déboucha ses touques, ou du moins

les deux de ses touques qui contenaient liquide incombustible

qu'il avait vendu à la plaignante.

Le corps du délit aurait donc disparu si le bruit de l'égouttement

n'avait attiré l'attention des agents.

Fort heureusement, un peu du soi-disant gaz-mil restait dans les récipients.

 

C'est ce peu qui a servi à l'analyse.

Le laboratoire municipal n'y a vu que de l'eau, additionnée de quelques gouttes d'essence.

G... est donc inculpé de tromperie sur la nature de la marchandise vendue.

 

Il allègue pour sa défense qu'il est victime d'une machination

ayant pour but de lui porter préjudice.

On aura changé le gaz en eau, à son insu.

 

Le tribunal n'accepte pas cette explication.

Il est prouvé par la déposition des agents que G.. , mis en état d'arrestation, a enlevé les bouchons de ses touques et les a couchées

sur le flanc afin de tromper la justice.

 

Il est donc condamné à deux mois de prison et à la durée de la contrainte par corps.

 

-0-0-0-0-0-0-0-

 

Vers 1860, Mille propose ses lampes sans liquide :

le réservoir contient des fibres d’éponge, qui absorbent toute l’essence.

La mèche s'imbibe au contact de cette éponge, et conduit le liquide

en haut du bec d'un demi-centimètre et haut de trois environ.

La flamme éclaire à peu près comme une bougie, plus blanche, sans fumée.

Lampe Mille

Estagnon

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021