Fenêtres sur le passé

1890

Jeunes voleuses aux étalages

Source : La Dépêche de Brest 10 février 1890

 

Jeunes voleuses aux étalages.

 

On ne saurait croire combien les étalages excitent aux vols.

Les étoffes, les bibelots exposés tirent l'œil, et les mains de celles dont l'honnêteté n'est pas très chevillée au corps ne tardent pas

à s'égarer sur les objets offerts en pâture à leur convoitise.

 

C'est le cas des nommées L... (Jeanne-Marie), âgée de 16 ans, demeurant rue Saint-Marc, et G...,(Marie) 14 ans seulement,

habitant la même rue.

 

Très curieuses, ces deux jeunes filles s'intéressent aux choses exposées devant les magasins de confection,

mais elles ont le tort d'oublier de remettre ces objets à leur place.

 

Pincées hier, elles ont avoué n'en être pas à leur coup d'essai

et avoir même opéré des soustractions dans les églises.

 

Ces deux jeunes voleuses ont été mises à la disposition du parquet.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021