Fenêtres sur le passé

1887

Les étrangers en Bretagne

Source : La Dépêche de Brest : 8 février 1887

 

Nous avons publié, il y a quelque temps déjà, les renseignements précis donnés par

l'Officiel sur la population des départements bretons d'après le dénombrement effectué le 30 mai précédent.

 

Le ministre de l'intérieur vient de publier l'état, par département, des étrangers recensés lors de cette opération.

 

La loi électorale du 16 juin 1885 portant que le nombre de députés à élire est fixé par département,

déduction faite des étrangers, il fallait, en effet, déterminer d'une manière officielle le chiffre

de cette dernière catégorie de la population.

 

Nous extrayons de ce nouveau tableau les renseignements qui regardent la Bretagne :

 

Le Finistère contient 462 étrangers contre 707.358 Français ;

Le Morbihan, 286 étrangers contre 534.970 Français ;

Les Côtes-du-Nord, 489 étrangers contre 627.767 Français ;

La Loire Inférieure, 1.326 étrangers contre 642.558 Français ;

L’Ille-et-Vilaine, 1.415 étrangers contre 619.969 Français.

 

D'après le recensement de l'année dernière, il y a en France, sur une population totale de 38.218.903 habitants, 1.115.214 personnes appartenant à des nationalités étrangères.

 

La Bretagne est l'une des parties de la France qui contiennent le moins d'étrangers.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Décembre 2021