Fenêtres sur le passé

1875

Une jeune fille au concours de labour

Comice de Quimper à Beuzec-Conq

Source : Le Finistère septembre 1875

 

Comice de Quimper à Beuzec-Conq

 

Jeune fille au concours de labour.

 

En dehors de ces considérations générales, la fête de Beuzec-Conq a présenté plusieurs particularités

que je me plais à vous signaler.

 

Ainsi, au concours de charrues, une jeune fille de la commune de Lanriec, Mlle Fournier,

accompagnée d'une jeune sœur de 14 ans, s'est présentée avec son attelage pour disputer les prix du labour.

 

Le cas, ne s'étant jamais produit, mit d'abord les juges dans l'embarras ;

mais, comme en définitive, rien au programme n'interdisait à ce nouveau concurrent l'accès du concours,

il fût admis à sa grande satisfaction.

On vit alors Mlle Fournier, sans contrainte comme sans forfanterie, dédaignant les rires et les observations de ses concurrents,

s'occuper à bien régler son attelage et son instrument ;

puis, le signal du départ donné, elle a exécuté son travail avec tant d'aisance, tant d'adresse, qu'elle paraissait n'éprouver aucune fatigue.

 

De l'avis unanime de la commission, elle a mérité le premier prix, non seulement parce que son travail était supérieur, mais encore parce qu'elle a mis 14 minutes de moins que les autres pour exécuter sa tâche.

 

Le comice a été d'autant plus heureux de pouvoir récompenser cette courageuse jeune fille, qu'il a été informé que,

sa mère étant veuve, elle se trouve être l'aînée de quatre jeunes sœurs avec l'aide desquelles

elle suffit à l'exploitation d'une ferme de 1,000 fr.

 

Nous espérons bien que ses succès au comice,

aussi bien que sa conduite, la placeront au premier rang dans l'estime des jeunes cultivateurs du canton.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - mars 2021