Fenêtres sur le passé

1895

Utilisation d'un timbre oblitéré, c'est 5 francs !

 

Source : La Dépêche de Brest 28 décembre 1895

 

Une jeune couturière dé Bohars, P... (Jeanne-Marie), âgée de 18 ans,

ignorait jusqu'à ce jour qu'on ne pouvait se servir deux fois du même timbre-poste.

 

Aussi, le 9 décembre, écrivait-elle à une religieuse de Paimpol une lettre

qu'elle affranchissait avec un timbre déjà oblitéré.

 

Cette ignorance de la loi lui vaut une amende de cinq francs.

© 2018 Patrick Milan. Créé avec Wix.com
 

Dernière mise à jour - Novembre 2021